Le Microneedling capilaire ?

Mis à jour : avr. 9


Jusqu’à présent le microneedling est essentiellement connu pour ses bénéfices pour la peau : réduit l'acné et des cicatrices, atténue des tâches et repulpe la peau. Toutefois, les bénéfices de cette technique vont bien au-delà de notre peau.

En effet, le microneedling capillaire peut grandement booster la santé du cuir chevelu, permettant ainsi de prévenir voire même traiter la chute de cheveux ou l'alopécie.


De manière générale, il faut savoir que le microneedling consiste en de microcoupures, microperforations de la peau, invisibles à l’œil nu, et ce à l’aide de toutes petites aiguilles présentes sur le Dermapen, un appareil électrique aux allures d'un stylo. Son efficacité réside dans les facultés d’autoguérison du corps par la stimulation. Cette technique est efficace aussi bien sur les hommes que sur les femmes, elle est non-invasive, indolore et donne des résultats réels et visibles.

En effet, à la base, les micro-perforations incitent la peau à augmenter la production de collagène, favorisant ainsi un teint repulpé et éclatant. Le principe est le même pour le cuir chevelu. Le collagène et les follicules pileux se trouvant dans les mêmes couches de la peau, les micro-perforations tendent à rebooster la création de collagène, donc de booster et assainir les follicules pileux, ce qui favorise la croissance des cheveux.

De plus, la technique du microneedling stimule fortement le flux sanguin au niveau du cuir chevelu et par conséquent son apport en nutriments.

En somme, le microneedling cheveux peut aussi bien favoriser la repousse que renforcer les cheveux fins et cassants.



COMMENT SE DÉROULE UNE SÉANCE DE MICRONEEDLING CAPILLAIRE ?

Les aiguilles utilisées pour la peau sont généralement très fines et petites pour ne pas agresser le derme. Toutefois, pour le cuir chevelu les aiguilles du Dermapen auront tendance à être légèrement plus larges, afin de permettre une meilleure pénétration à différents niveaux de profondeur. Cette technique est utilisée en synergie avec un traitement capillaire pour renforcer la pousse du cheveu en injectant dans le cuir chevelu un sérum, lui apportant ainsi des nutriments supplémentaires plus rapidement.

En effet, le microneedling capillaire permet une meilleure absorption des principes actifs grâce aux micro-canaux qui sont créés.

La durée de la séance peut varier selon la taille de la zone à traiter, mais elle est d'environ 30 minutes. Pour ce qui est du rythme, l’idéal est de pratiquer 1 séance toutes les 2 semaines pendant 2 à 3 mois, soit 4 à 6 séances pour un résultat visible et efficace : moins de chute, chevelure plus saine et dense. De plus, il sera important de prévoir avec votre technicien(ne) des séances d’entretien pour maintenir le résultat de manière durable.

A savoir, la zone traitée peut paraître légèrement rouge et enflammée pendant quelques jours après le traitement.

LE MICRONEEDLING CAPILLAIRE, UNE SOLUTION CONTRE L’ALOPÉCIE ?

Il faut savoir que la chute de cheveux est tout à fait normale et fait partie du processus de renouvellement capillaire. Cependant, si la chute vient à être conséquente, elle peut déboucher sur de l'alopécie.

Si vous souffrez d’une alopécie particulièrement avancée, voire installée depuis des années, nous vous conseillons de prendre rendez-vous chez un dermatologue spécialisé.

Toutefois, si des follicules pileux sont encore présents, le microneedling cheveux est une solution des plus efficaces, donc n’hésitez pas à prendre rendez-vous dans notre institut.

De plus, nous vous recommandons tout particulièrement de pratiquer le microneedling capillaire si vous observez :

  • une chute de cheveux précoce

  • une chute de cheveux saisonnière

  • une sécheresse des tiges capillaires

  • un ralentissement ou une baisse de la pousse de cheveux

  • Ou tout simplement si vous trouvez que votre chevelure manque de densité.


La mise sur le marché de dermarollers pousse bon nombre de personnes à pratiquer le microneedling chez eux pour minimiser les coûts de traitement.

Toutefois, nous vous conseillons fortement de procéder au microneedling chez un professionnel agréé

En effet, s'il est mal pratiqué, vous pouvez être sujet à quelques effets secondaires :

  • ecchymose

  • suintant des blessures

  • rougeur

  • gonflement

  • douleur

  • cicatrices

De plus, cette technique est déconseillée aux femmes enceintes, aux personnes diabétiques ou hémophiles, ainsi qu’aux patients souffrant de maladies inflammatoires cutanées.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout